anXiogene

je suis artiste numérique et apprentie plasticienne. Sur ce blog des photos d'expos, mes dernières créa, des news, des travaux en cours, etc...

11 février 2009

prothèse en latex pour les assistantes mortes

Je me suis rendue compte au cours de ma première séance "assistante morte" qu'il était long de faire le maquillage en latex pour tenir le faux-couteau. c'est d'ailleurs pourquoi geneviève tient le couteau contre son épaule (on n'avait qu'un créneau de deux heures pour faire les photos, et entre le maquillage, l'habillage et la coiffure, dieu sait que ça passe vite !)

aussi, en prévision des autres séances, je me suis lancée en début d'après-midi, avant le shooting de madame Rose et ses amants, dans une sorte de prothèse sur mannequin qu'il suffira de fixer à la colle à postiche sur les prochains modèles (si ça marche comme je veux !!!! et c'est pas garanti !)

d'abord je prépare mon plan de travail.
le bout de mannequin qui va me servir de support :

prothese_latex1

et le matos : un gros pinceau pour commencer (j'en prendrai un plus fin pour les finitions), du latex liquide et un récipient d'eau très chaude avec beaucoup de liquide vaisselle (indispensable quand on ne veut pas flinguer les pinceaux avec le latex : en les trampant avant dans l'eau savonneuse, le latex ne s'agglutine pas dans les poils, et le pinceau se nettoie très facilement ensuite)

prothese_latex2

après, c'est le petit jeu de patience qui démarre : une couche de latex, 5 minutes de séchage, une couche de latex, etc...
pendant les temps de pause, je profite pour préparer les photos d'archives prises ses derniers jours pour passer commande chez l'imprimeur.

prothese_latex3

(c'est beurky, hein ?)

14 h 30, il faut que je file en séance photo : je plante mon couteau dans la couche de latex, mais il ne tient pas tout seul. pour le faire tenir droit le temps que ça prenne, c'est du vieux système D !!!

prothese_latex4

retour maison à 20 heure.
je n'ai pas encore enlevé la cale, je continue mon petit jeu avec un pinceau plus fin, tout en traitant les photos prises cet après-midi.

Je vais laisser passer la nuit pour que ça sèche bien.
Demain, je vais avoir des surprises, bonnes ou mauvaises.
angoisse n°1 : le couteau est trop lourd et ne tiendra pas droit
angoisse n°2 : je n'arrive pas à décoller proprement la prothèse de son socle.

argh... on verra bien demain ;)

Posté par anxiogene à 22:43 - Projet Zircus - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

  • zone 51

    tu nous refais roswell a caen ? huhu

    Posté par jG, 11 février 2009 à 22:48
  • Si ton latex est bien souple,et surtout si ton mannequin est bien lisse, tu le décollera facilement.
    Si ce n'est pas le cas, petite astuce:
    Décolle un petit bout, passe ensuite de la vaseline avec un pinceau, petit à petit en décollant doucement.
    Tire toujours ton latex vers un côté, jamais vers le haut.
    M'est avis que ton couteau sera peut être un peu lourd en effet et une fois ta prothèse fixée il ne faudra pas trop que ton modèle gigote.........
    Bon courage, je suis l'évolution de tout ça avec beaucoup d'interêt.....J'adore !!!!!

    Posté par chrys, 12 février 2009 à 02:04
  • ha bah je confirme : il tient !

    Merci Annliz pour cette séance : c'était très vraiment sympa ...
    Bisous

    Posté par Mlle Olympe ..., 16 février 2009 à 22:24

Poster un commentaire